Parroquia de la Asunción

Adresse:
Place de la Asunción – Plus d’informations au bureau de tourisme, s/n, Plaza Mayor – 30510 Yecla (Murcia) Espagne

Téléphone:
968 75 41 04

Site web:
museoarqueologicodeyecla.org

Adresse email:
turismo@yecla.es

Infos pratiques:
Horaire de visites samedi : 18:00 – 20:00 h Dimanche : 11:00 -13:00
Horaire bureau de tourisme: mardi – vendredi de 8:00 à 15:00 heures. Samedi de 10:30 à 14:00 heures et de 17:00 à 19:30 heures. Jours fériés : de 10:30 à 14:00 heures.

Vous trouverez
Connue populairement comme « Iglesia Vieja » (la vieille église), date du XVIème siècle. Sa construction débute en 1512 et fini quarante ans après. Ce bâtiment compte avec un plan rectangulaire de 40 mètres de longueur par 14.5 de de large. Il est composé d’une seule nef de style gothique de voûté d’arête et chapelles latérales entre les contreforts.

Le tracé gothique de la nef se divise en cinq travées et la sixième travée est de style renaissance à forme polygonale. Dans la partie supérieure de cette dernière on trouvait le retable principal, perdu dans la première moitié du XVIIème siècle. Le chœur et la partie qui est sous le chœur datent de la même époque.

Les accès se trouvent dans les latéraux de l’abside d’influence escurialiense (El Escorial, Madrid). Un des accès permet le pas à la sacristie et l’ante-sacristie et l’autre à la tour du clocher. Dans la façade septentrionale ressort un portail flamboyant encadré dans des archivoltes et ornementé dans son tympan par son titulaire. En outre, dans le néoclassicisme on incorpore un autre portail qui est aujourd’hui clôturé.

Les dommages produits lors de la guerre civile espagnole ont détérioré son intérieur et détruit ses sculptures et peintures. Pendant les dernières années on a effectué des travaux de restauration qui ont définitivement consolidé sa structure.

L’architecture du bâtiment suit un modèle semblable à celui d’autres églises de cette époque, situées dans des villes proches à Yecla. Un des aspects les plus remarquables est la tour de style renaissance, construite vers la moitié du XVIème siècle, dont le frise présente des têtes taillées en mélangeant harmonie et sveltesse. Elle possède une base rectangulaire de 8.10 m de côté et 35 m de hauteur, divisée sur quatre étages. Dans le dernier, des fenêtres meneau, des cloches et un grand frise avec une curieuse série de têtes taillées avec des motifs différents sur chaque visage. Dans la face nord on distingue 7 chevaliers qui représentent la noblesse du XVIème siècle. Dans la face ouest, sont représentés plusieurs personnages du clergé. Dans la partie est, les visages de deux femmes, soldats, etc. Dans la face sud on aperçoit deux jeunes avec expression angoissante, deux crânes…. Dans la dernière travée, on trouve une coupole pyramidale et octogonale. En plus, on trouve quatre visages dans les quatre arêtes taillées ; trois hommes (en représentant la jeunesse, la maturité, et la vieillesse) et une autre de lion.

La tour est style renaissance, couronnée par une coupole octogonale en guise de chapiteau. Sous la balustrade de la tour on peut apprécier quatre frises contenant vingt et huit sculptures en haut-relief et dans lequel on représente 16 têtes humaines.

Chacun des frises représente les différentes classes sociales de l’époque : la noblesse, le clergé, l’armée et le peuple. Dans leurs sommets sont représentées trois têtes humaines qui identifient les âges de l’homme : jeunesse, maturité, et vieillesse ; et une quatrième qui représente la tête d’un lion. La tête du lion représenterait la prudence et la tempérance comme vertus à exercer lors du transit à travers les différentes étapes de la vie.