Route Cerro del Castillo

Inclue la visite des suivants points d’intérêt:
Paso de la Bandera
Santuario del Castillo
Gisement archéologique Hisn Yakka


Paso de la Bandera
Le Paso de la Bandera est ainsi appelé en allusion aux festivités patronales de Yecla en honneur à la Purísima Concepción (8 décembre). Dans cet endroit, un des Mayordomos (le porteur du drapeau), réalise des mouvements avec le drapeau au rythme de la musique, ce qu’on appelle « jouer le drapeau ». Depuis son belvédère on observe des magnifiques vues de l’ensemble de la trame urbaine de Yecla.

Santuario del Castillo
Construit dans la seconde moitié du XIIIème siècle et rénové et agrandi dans la seconde moitié du XVIIIème siècle. En 1886 le bâtiment est rénové pratiquement dans sa totalité, suivant le projet de l’architecte Juste Millán Épineuse. Le bâtiment a plan rectangulaire de nef unique avec des voûtes en plein cintre.
Un des aspects les plus importants de l’église est le niche où se trouve le sculpture de la patronne de Yecla, sculpture de Miguel Torregrosa Alonso (1941), originaire d’Alcoy. Le trône de la Virgen del Castillo est du valencien Francisco de Teruel (1952). Le grand retable est de style néobaroque, œuvre des frères Lorente (1977). La chapelle du Santísimo Cristo del Sepulcro, est à plan octogonal et sur elle se lève une coupole hémisphérique construite en 1956. L’image du Cristo Yacente est œuvre de Miguel Torregrosa Alonso (1941) et l’urne qui garde la sculpture est du yeclano José Villanueva (1942).


Gisement archéologique Hisn Yakka
El Castillo de Yecla, construit à la fin du XIème siècle, pendant la première période de Taïfas. Dans la seconde moitié du XIIème siècle, ses installations s’étendent en ajoutant un petit complexe palatial. Dans sa face sud-est on a construit une agglomération ou Medina, de nouvelle plante, en entamant de cette façon un processus d’islamisation du territoire complétée avec l’ultérieure installation de trois hameaux consacrés à l’exploitation agricole et d’élevage du territoire.